Catégories
Améliore tes relation humaines

Les clés pour augmenter son pouvoir relationnel

Les clés pour augmenter son pouvoir relationnel

L’appartenance à un groupe est depuis la nuit des temps, ce qui a permis à chaque individu de
progresser en « profitant » des autres pour s’épanouir et se réaliser.

Je vais vous présenter 3 clés qui vont vous permettre d’augmenter votre pouvoir relationnel et donc
de vous affirmer dans un groupe pour vous réaliser !
Clé n°1 : Utilisez l’humour

Ah l’humour ! Faire rire et rire de soi-même ramène un sentiment de légèreté dans un groupe où
trop de choses sérieuses dominent ce monde. En effet, on constate souvent que la meilleure façon
de s’intégrer à un groupe est tout simplement de… le faire rire ! Le rire apporte un réconfort, le
sourire apporte de la lumière et la bonne humeur apporte du bien-être.
Vous souhaitez être apprécié par vos relations ? Souriez, riez, apportez de la bonne humeur et je
peux vous le garantir sur facture : vous améliorerez drastiquement vos relations !
Vous ne savez pas utiliser l’humour ? Riez de vous-même ! Je vous le garantis, le groupe, le réseau,
l’entreprise à laquelle vous appartenez appréciera !
Attention à ne pas « surutiliser » l’humour qui risquerait de vous faire passer pour le « clown de
service », ce qui n’est pas du tout l’objectif recherché.
Ah j’oubliais, l’humour est un signe d’une bonne santé mentale et rallonge l’espérance de vie ��

Clé n°2 : Racontez vos échecs (et comment vous avez rebondi)

Et oui, aussi curieux que cela puisse paraître, les échecs nous permettent d’augmenter notre pouvoir
relationnel. Mais pourquoi cela ? Pour plusieurs choses :
1) L’échec de l’autre nous rassure !
En racontant vos échecs, vous allez « rassurer » celui que vous avez en face de vous. L’Humain aime
être rassuré et savoir qu’il n’est pas le « pire du monde » 😉
2) L’échec de l’autre rend curieux
En constatant vos difficultés et voyant que vous êtes enthousiaste, votre relation sera curieuse de
savoir comment vous avez rebondi.
3) L’échec raconte une histoire

En racontant votre échec, vous racontez en fait votre histoire ! Les autres aiment les histoires et
surtout celles qui finissent bien 😉 Pourquoi cela ? Car notre cerveau est programmé pour la survie !
Ainsi lorsque nous entendons un échec et la façon dont la personne s’en est sorti, cela rassure, cela
stimule et cela galvanise !
Alors n’ayez pu honte de vos échecs : ils font partie intégrante de votre processus de réussite !

Clé n°3 : Passionnez-vous pour l’autre
Non ce n’est pas de l’hypocrisie ! Au début cela va vous demander un effort de concentration…mais
une fois que vous vous rendrez compte de l’importance de l’autre, que votre interlocuteur a du
talent et qu’il a une histoire, vous ne pourrez plus vous empêcher de poser des questions !
Une étude a démontré que l’on retient TOUJOURS la personne à qui nous nous sommes le plus
confié, qui nous a écouté et qui nous a accordé de l’importance. Fini le mythe du « beau parleur »
que tout le monde écoute.
Une expression anglaise, connue pour les formations de vente dit « Qui parle le moins, vend le
plus »… Cela veut tout dire ! « Se passionner » pour l’autre se résume en deux axes :
1) L’écoute active
2) Les questions ouvertes
(Je vous parle de tout cela dans mon Programme de développement commercial !)
Alors ouvrez grandes vos oreilles, écoutez et passionnez-vous sincèrement pour l’autre…Relation
garantie !